Alternative Université Bordeaux 3

la synthèse de nos premières propositions

 

synthèse de nos premières propositions

 

 
Gouvernance
 
Une fois par an, le président réunira une Assemblée Générale des personnels pour un débat de politique générale à l’occasion de laquelle il présentera un bilan des actions engagées.
Une fois par an au moins, le président réunira les trois conseils centraux pour leur permettre d’exprimer leur avis sur les grands dossiers.
La possibilité d’organiser un référendum sur une question relative à la vie de l’établissement à l’initiative des personnels sera instaurée.
 
Articulation Conseil d’Administration – Conseils consultatifs (CS, CEVU et CT)
 
Aucune proposition ne pourra être portée à l’ordre du jour du CA sans l’approbation préalable de l’instance consultative compétente.
Le Vice-Président du CA viendra systématiquement exposer et expliquer les décisions votées en CA aux instances consultatives concernées.
Chaque instance consultative désignera, à chaque séance, un représentant chargé d’exposer au CA les débats et d’expliciter les avis qui auront été exprimés.
Les élus du Conseil d’Administration bénéficieront d’une formation dans le domaine financier
 
Articulation UFR – Départements
 
Les directeurs(rices) de département seront membres de droit du Conseil de leur UFR.
Les directeurs(rices) de département ou la majorité absolue de l’Assemblée de département pourront inscrire un point à l’ordre du jour du Conseil de leur UFR.
Les prérogatives des Conseils d’UFR et des Assemblées de département seront clairement définies afin d’empêcher toute superposition.
Les Conseils d’UFR seront en charge de la politique de l’UFR, du suivi des projets de l’UFR, de l’organisation des formations ainsi que de la gestion de son budget.
Les Assemblées de département seront chargées de voter le budget du département, de définir les programmes de formation, d’assurer le suivi des projets du département, d’exprimer les demandes en matière de recrutement des personnels enseignants et enseignants-chercheurs.
Chaque département disposera d’un interlocuteur référent au sein du service administratif de l’UFR.
 
 
Ressources Humaines
 
Il sera procédé à la nomination d’un(e) directeur(rice) des Ressources Humaines chargé(e) d’assurer le suivi de tout dossier incluant une dimension RH. Sa lettre de mission devra en faire une personne ressource dans les recrutements et les carrières ; elle devra également la positionner en conseiller de l’équipe présidentielle pour toutes les questions pouvant affecter même indirectement la vie professionnelle des personnels. Elle disposera, auprès de la DGPEC, d’un service de suivi des moyens enseignants et Biatos. Cette fonction doit être la garante de la gestion des compétences dans l’intérêt des personnes et de l’établissement.

Une Cellule de médiation sera mise à la disposition des personnels afin de prévenir toute situation de souffrance au travail ou toute situation potentiellement conflictuelle. Elle sera présidée par un membre du personnel élu par le Comité technique. Elle aura toute autorité pour instruire un dossier relatif à un membre du personnel dès lors qu’elle aura été saisie par celui-ci. Elle sera renouvelée tous les ans.




17/01/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres